Promenade le long de la Tamise



L’image que la majorité des gens ont de Londres est reliée à la monarchie anglaise, aux autobus rouges et au salon de thé. Mais la capitale anglaise, riche de plusieurs millénaires d’histoire, c’est beaucoup plus que ça! Suivez-moi pour remonter le fil du temps lors d’une promenade le long de la Tamise!



L’histoire de Londres, capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni, remonte à plus de deux mille ans! Peuples celtiques présents avant même l’arrivée de l’Empire romain, Londres fut officiellement fondée à l’époque romaine, en l’an 47 après J.-C, sous le nom de Londinium. À la suite de la conquête de la Bretagne par les Romains, l’histoire de Londres et de la Tamise furent intrinsèquement liée. Plus grand fleuve d’Angleterre, la Tamise a permis à Londres de devenir un important centre de commerce et d’échanges.



L’histoire de Londres, capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni, remonte à plus de deux mille ans!

Difficile d’imaginer que le noyau historique du coeur de la ville remontant à l’époque romaine se trouve aujourd’hui, sur la rive Nord de la Tamise, dans le quartier des affaires avec son effervescence et son architecture futuriste! L’un des plus anciens vestiges encore visible de nos jours est le fameux mur de Londres. Bâti entre 190 et 225, il engloba pendant des centaines d’années le territoire de la Cité sur 3,2 kilomètres. Il n’en reste aujourd’hui que quelques fragments.



En l’an 250, Londres était la plus grande ville de la province romaine de Bretagne et la cinquième plus grande ville romaine au nord des Alpes. Victime de sa réputation de grande ville prospère, le 9e siècle sera surtout marqué par les attaques des Vikings en Angleterre. La Grande Armée danoise débarque à Londres en 871. Les raids danois contre l’Angleterre vont durer encore quelques centaines d’années.


En plein coeur du Moyen-Âge, sera couronnée en 1189, Richard Ier d’Angleterre, aussi connu sous le célèbre nom de Richard coeur de lion! C’est ce même roi Richard qui est lié à l’histoire célèbre de Robin des Bois. Faits assez étonnants, Richard ne parlait pas anglais (sa mère était Aliénor d’Aquitaine, une pure française et il fut élevé dans le sud-ouest de la France) et il ne séjourna en tout que 6 mois en Angleterre pendant ses 10 ans de règne. Courageux et parfois même qualifié de téméraire, Richard coeur de lion avait une assez terrible réputation. D’ailleurs, comme tous les monarques d’Angleterre, son couronnement eut lieu à l’Abbaye de Westminster, une magnifique construction religieuse, l’un des monuments les plus célèbres de Londres.



Ville de plus de 8 millions d’habitants, Londres est aujourd’hui une ville cosmopolite, ouverte sur le monde et multiculturelle.

Parlant de monument célèbre, la Tour de Londres, à quelques mètres de la Tamise, est probablement au sommet du palmarès! Cette forteresse imprenable, bâtie en 1078 par Guillaume le Conquérant (premier roi d’Angleterre), a été pour la majorité de son histoire, une prison et sa sordide réputation a fait le tour du monde. Aujourd’hui, faire une visite du site est un must! Vous serez fasciné par les joyaux de la couronne ainsi que toute l’histoire qui imprègne les lieux. À l’intérieur de la Tour blanche (la plus ancienne structure du site) se trouve d’ailleurs une magnifique exposition consacrée aux armureries royales. Lors de la visite, on en apprend beaucoup sur les nombreux rôles occupés par la Tour de Londres au fil des siècles, car elle ne fut pas qu’une prison. Palais royale, elle a même accueilli à partir de l’an 1204 une ménagerie d’animaux sauvages jusqu’en 1828. En 1251, elle comptait même un ours polaire!



L’animal le plus célèbre de la Tour de Londres est sans aucun doute le corbeau. Selon la légende populaire, si les corbeaux quittent la tour de Londres, la monarchie chuterait. Cette légende, bien qu’on a longtemps cru qu’elle datait du Moyen-Âge, trouverait plutôt son origine à l’époque victorienne au 19e siècle. Aujourd’hui, un groupe de sept corbeaux vit en captivité à la Tour et il est très facile de les apercevoir lors d’une visite.



Au cours de l’histoire de l’Angleterre, le roi Henri VIII de la maison Tudor fut probablement l’un des plus célèbres. C’est à ce monarque que nous devons la construction du Palais Saint-James, résidence des souverains britanniques jusqu’à la reine Victoria. Situé à deux pas du Palais de Buckingham, c’est à Henri VIII qu’on doit l’appellation de Tudor le style architectural de son époque. Le palais Saint-James en est un bel exemple.



Voici le plus connu des Palais de Londres : la Palais de Buckingham! Actuellement la résidence officielle du monarque britannique, il est une attraction touristique majeure de la ville. La reine Victoria est la première monarque à résider au Palais de Buckingham, construit en 1703. Ses portes en fer et le mémorial de la reine Victoria juste à l’avant sont tout aussi impressionnant que le palais lui-même. Ne manquez pas la relève de la garde à cheval, les Horseguard, dont le quartier général est à quelques minutes du palais.


Un passage à Londres ne serait pas complet sans une promenade sur le Pont de la Tour, mieux connu sous le nom de Tower bridge! Ce pont est une merveille d’architecture depuis son inauguration en 1894! Il est également un icône de la ville de Londres et la vue de nuit est spectaculaire!



De retour plus à l’ouest le long de la Tamise, vous trouverez la majestueuse cathédrale Saint-Paul de Londres. Elle est la cinquième église construite sur ce même site depuis l’époque romaine. La dernière qu’on peut observer aujourd’hui a été construite après le grand incendie qui avait ravagé toute la ville en 1666. Les travaux prirent fin en 1710. Magnifique mélange d’architecture baroque et classique, la cathédrale a bien failli subir le même sort que ses prédécesseurs lors de la Deuxième Guerre mondiale, lors du bombardement de Londres en 1940.


La cathédrale Saint-Paul était pour l’aviation allemande une cible de choix. Tandis que la ville alentours était la proie des flammes et des bombardements, la cathédrale ne reçu qu’un seul projectile, qui n’endommagea que superficiellement la toiture. D’ailleurs, saviez-vous que son dôme, d’une hauteur de 111 mètres et d’un poids total de 65 000 tonnes, est inspiré de la coupole de Michel-Ange conçue pour la basilique Saint-Pierre de Rome! Il est un véritable point de repaire dans la ville et l’un de ses symboles les plus connus. Ai-je besoin de vous rappeler qu’une visite à l’intérieur en vaut largement le prix d’entrée!



Pour vous imprégner de toute l’histoire de Londres et même du reste du monde, rendez-vous au British Museum, qui regroupe plus de sept millions d’objets dans sa collection! Ouvert au public depuis 1759, le musée accueille sous son toit la fameuse pierre de Rosette, découverte en Égypte et qui avait permis le déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens.



Ville de plus de 8 millions d’habitants, Londres est aujourd’hui une ville cosmopolite, ouverte sur le monde et multiculturelle! Mélange de tradition et de modernité, Londres grande capitale du monde est gravée dans mon coeur pour toujours! Je vous souhaite d’avoir la chance de visiter cette ville fantastique un jour!



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout